CONTACTEZ NOUS

 Département des affaires1:
 0086-531-81261681
 Département des affaires2:
 0086-531-81261682
 Bureau TEL:0086-531-85812985
 FAX:0086-531-85922265
 E-MAIL:sinotruk@sinotruk.cc
Votre localisation présente:AccueilNews > FOTON SAUVANA: Une romance commence à Dakar 2016

FOTON SAUVANA: Une romance commence à Dakar 2016

Date:2016-1-7 10:32:49
FOTON SAUVANA: Une romance commence à Dakar 2016
Published January 7, 2016

IMG_0999_01_03副本2222

Rosario, le 2 janvier 2015. Le pilote était content de sa performance pendant la distance qu’il a pu accomplie, mais triste des conséquences de l’accident impliquant la pilote chinoise Guo Meiling, qui a fait quatre spectateurs blessés, dont deux dans un état grave. C’étaient les déclarations de Álvaro Chicharro, pilote de l’équipe Foton, après avoir participé à la cérémonie de présentation à Buenos Aires et à la spéciale du prologue de 11 km du Dakar, dont il a pu terminé seulement huit.

« C’était une journée difficile. Tous les accidents sont malheureux, encore plus quand il y a des blessés. Mais en ce qui concerne la course elle-même, nous avions un bon rythme au cours de la distance que nous avons pu terminée avant l’interruption de la spéciale: le pick-up a marché bien, Patito (Patricio Legarreta) a navigué épatamment, donc nous sommes contents à cet égard, mais la vérité c’est qu’un tel accident vous déprime », a dit Chicharro.

Pour l’étape de demain de Rosario à Villa Carlos Paz, qui sera tenue samedi d’une longueur de 662 km, dont 258 km chronométrés, la météo annonce la pluie forte, mais Chicharro ne semble pas soucieux: « S’il pleut comme on nous dit, ça deviendra plus divertissant. Nous devrons être prudents, mais j’ai de l’expérience sur terrain glissant, en fait, il y avait une incroyable quantité de pluie lors du Desafío Guaraní (2014), et nous avons terminé la course sans aucun problème dans ce même pick-up. Je ne suis pas inquiet de la pluie. Les autorités verront s’il est nécessaire de raccourcir la distance de la route, mais la vérité c’est que je n’ai pas peur ».

IMG_0988_01-02副本222

« Le Foton Sauvana est bon, je suis amoureux de lui (rires). Il se comporte bien dans les virages, en fait, parfois nous entrons dans des virages à angle déjeté. Comme il est encore en cours de développement, l’idée est d’extraire les petits détails que nous pouvons trouver au jour le jour, donc nous espérons pouvoir le garder habile avec le déroulement des étapes ». Le pilote de Copiapó, Rodrigo “Mamoro” Moreno, a défini sa première expérience avec son nouveau pick-up comme suit: « Il m’a satisfait, la seule petite plainte est la légère surchauffe du moteur, mais ils travaillent déjà à améliorer l’admission d’air pour que le radiateur puisse refroidir mieux. J’était très satisfait, en fait, j’ai fait quelques petits sauts et j’ai bien aimé la suspension ».

Catégorie appartenue: News

Keywords for the information: